Videira.JPG

Cabeças do Reguengo
Une histoire de famille.

L e projet familial est né comme un moyen de restaurer le système agricole traditionnel. Un système où l’Homme vit de la Nature et avec la Nature, en agriculture de subsis - tance, pauvre en ressources mais parfaitement intégré dans le paysage et l’équilibre de l’écosystème. C’est avec cette philosophie que Joao et sa fille Ines, reprirent le domaine en 2012.Situé dans le parc Naturel de la Serra de Sao Mamede ils bénéficient d’un micro climat qui diffère de toute la région de l’Altentejo.Leur viticulture est exempte de produits chimiques et s’inscrit dans un projet familial de restauration du système agricole traditionnel.A leur arrivée, ils décidèrent de ne pas arracher les vignes centenaires, mais plutôt de restaurer le vignoble par stratification et en remplaçant les vignes mortes par les mêmes plantes que celles existantes. Ainsi, fut planté l’ancien Rupestris du Lot, greffé plus tard sur les vieilles vignes taillées afin d’obtenir une nouvelle vigne iden - tique à celle existante. C’est couteux, quelque peu audacieux et risqué, mais c’est la seule façon de restaurer pleinement le vignoble qui produit les vins que nous aimons tant selon Joao.